Noblesse lochabéraise

Le Prince souverain peut conférer (même à titre posthume), des titres nobiliaires par lettres patentes.

 

L'anoblissement est un acte formel de promotion d'une personne par la volonté du souverain, provoquant un changement d'état social en lui conférant la noblesse. C'est l'une des formes de reconnaissance qu'un État peut utiliser pour honorer un individu.

 

Les titres de la Couronne sont :

 

- Prince d'Acacia

- Prince de Cèdre

- Prince d'Absinthe

- Prince de Buisson

- Prince d'Orge

- Prince de Térébinthe

- Duc de Chêne (Hugo Ferreira - 13/01/2019)

- Duchesse de Palmier (Danièle Desse - 22/07/2018)

- Duc d'Aloès

- Duc de Chardon

- Duc de Paille

- Duc de Vigne (Nathaniel Benichou - 03/01/2019)

- Marquise d'Olivier (Marie-Ange Ire du Martorey - 11/12/2018)

- Marquis de Grenadier (Oscar Ier de Karnia-Ruthenia - 02/08/2018)

- Marquis d'Amandier

- Marquis de Coriandre

- Marquis de Pavot

- Comte de Dattier (Emanuel Zozor - 08/07/2018)

- Comte d'Anémone

- Comte d'Ivraie

- Comte de Ricin

- Vicomte de Sycomore

- Vicomte d'Aneth

- Vicomte de Lin

- Vicomte de Roseau

- Baron d'Hysope

- Baron de Figuier (Oscar Ier de Karnia-Ruthenia - 2018)

- Baron de Blé

- Baron de Myrrhe

- Baron de Sénevé

 

Les titres concédés se transmettent en cas de décès, au premier descendant du titulaire, le cas échéant, ils retournent à la Couronne. Le prince se réserve le droit constitutionnel de les retirer, si cela devait être nécessaire (utilisation indigne). Le titre de Prince ne peut être conféré qu'à l'un des membres de la famille du titulaire de la couronne, ainsi qu'à son conjoint, leurs enfants légitimes, avec prédicat honorifique d'Altesse sérénissime.

 

Par ailleurs, il a été décidé suite à la signature de l'édit de Glencoe, le 28 janvier 2019, que les membres de la famille princière qui portent un titre princier se voient concédés ipso facto le titre de : « Prince des Principautés Unies de Lochaber et de Glencoe ».


Lettres patentes